Il était une fois le pot...

Publié le par Merhand Claire

Eh oui, passage oblige, apprendre à faire sur le pot. Cela ne se fait pas sans mal. Acheté il y a quelques mois, il a tout d'abord été un jeu. Nora aimait s'assoir dessus les fesses à l'air et continuer à jouer. Bien sûr, il arrivait quelques fois que le moment coïncidait avec une envie. Alors, nous criions victoire et félicitions notre petit ange. Puis vînt le temps où le jeu fût moins intéressant et il nous fût donc difficile de l'amener à faire sur le pot.
La solution consiste à supprimer les couches et laisser notre bébé faire sur elle pour qu'elle veuille enfin s'installer sur le pot. Cependant, munie de ce bon conseil, la question qui restait est quand?. Quand décidons-nous de passer à l'acte et accepter de nettoyer les multiples accidents inévitables à ce genre d'expérience? La réponse est aucune idée. L'idéal, bien sûr, c'est de le faire l'été. Dehors, les fesses à l'air, les dégâts seront moins importants. Le problème, c'est que ces derniers temps, on n'a pas eu des étés super beaux. La décision vous revient donc de choisir le moment qui vous paraît le plus propice.
Pour Nora, j'ai longtemps retardé le moment de lui retirer ses couches. De temps en temps, je faisais l'expérience et parfois, c'était concluant, d'autre moins. Invariablement, par contre, Nora me répétait qu'elle préférait faire son pipi et son caca dans sa couche. Je sentais que c'était encore trop tôt pour elle. L'arrivée de son petit frère l'avait quand même perturbée et tout en voulant grandir, elle voulait rester notre petit bébé. Et puis, elle n'était pas prête à se séparer de son caca. Car il faut savoir, que beaucoup d'enfant sont fiers de leur caca et ont du mal à le voir partir.
Récemment, nous lui avons installé un grand lit. Elle est toute fière de dormir dedans et nous avons beaucoup moins de mal à la coucher dorénavant. Ce grand pas en avant, l'a fait passer du stade "petite fille" à "grande fille". Par ailleurs, je voyais bien qu'elle n'était plus aussi à l'aise avec ses couches quand elles étaient pleines. Elle se tortillait dans tous les sens et marchait bizarrement. Je me suis dis alors que le moment était bon pour retirer définitivement les couches. Donc, depuis une semaine, je retire sa couche à son réveil et ne lui en remet une que pour sa sieste et le soir au moment du coucher. Bien sûr, quand nous sortons, elle a une couche. Et donc, depuis une semaine, elle me demande pour aller sur le pot... enfin presque toujours!

Publié dans Nora

Commenter cet article