L'allaitement maternel

Publié le par Merhand Claire

Pourquoi choisir l'allaitement maternel plutôt que l'allaitement au biberon?

C'est un choix entièrement personnel. L'un et l'autre apporte des avantages et des inconvénients.

J'ai choisi l'allaitement maternel pour deux raisons principales: je voulais donner à mon bébé des défenses immunitaires pour qu'il passe les premiers mois de sa vie protéger par mes anticorps et je voulais partager des instants privilégiés avec lui, lui être indispensable pour vivre, crée un lien magique qui nous relie. Par la suite, je me suis rendu compte qu'il était bien pratique de donner le sein. En effet, la nuit, pas besoin de se réveiller complètement pour préparer un biberon: mon mari m'amenait Nora et je la mettais au sein en somnolant. Quand je la recouchais, je pouvais me rendormir sans problème. Autre avantage, je pouvais emmener Nora partout sans craindre de ne pas pouvoir lui préparer de biberon: il me suffisait de la glisser sous une couverture et lui donner le sein. Un autre avantage est apparu plus tard quand j'ai commencé à lui donner des biberons: même si je n'avais pas prévu assez en quantité de lait et que Nora avait encore faim, je pouvais compléter en lui donnant le sein. Je peux aussi vous parler des sensations intenses de bonheur pendant que Nora tétait ou quand elle s'endormait dans mes bras ensuite. Il y a également un avantage physique à donner le sein. En effet, quand votre bébé tête, votre utérus se contracte pour reprendre sa forme normale et les graisses que vous avez accumulées durant votre grossesse serve à nourrir votre bébé. Par conséquence, votre corps se remet plus vite des déformations qu'il a subies.

Le gros inconvénient de l'allaitement maternel, c'est le manque de liberté. En effet, votre journée se déroule en fonction des tétées. Par ailleurs, vous ne pouvez rester longtemps loin de votre bébé.

Il existe cependant une alternative: c'est l'allaitement mixte. Il est cependant conseillé d'attendre que la lactation soit bien en place avant de passer au biberon. Ce qui peut prendre entre deux semaines et un mois.

Pour ma part, j'ai toujours pensé que j'allaiterais mes enfants, cela me paraissait dans l'ordre des choses. Ma mère nous avait allaités mes frères et moi. Je trouvais normal de le faire à mon tour. C'est pourquoi, mon choix a été vite fait. Par la suite, je me suis renseignée dans ce sens. J'ai alors appris que le premier lait que le bébé tète à la naissance s'appelle le colostrum et que c'est une substance très riche en anticorps maternels. C'est d'ailleurs la raison pour laquelle la sage-femme qui nous a fait le cours sur l'allaitement maternel conseillait à celle qui ne voulait pas allaiter de donner quand même la première tétée. Ensuite, après deux ou trois jours, il y a la montée de lait. Par la suite, la montée de lait se fait à peu près toutes les trois semaines. Passé quatre mois, la lactation se fait à la demande.

Peu importe le choix que vous faites, il sera forcément bénéfique pour votre bébé puisque c'est vous qui l'aurez décidé. Cependant, assurez-vous que vous avez tous les éléments en main avant de le faire pour ne pas avoir de regrets par la suite.

Publié dans maman-au-secours

Commenter cet article