Stérilisation des biberons: pour ou contre

Publié le par Merhand Claire

Si vous êtes habitués de ce blog, vous saurez que c'est ni l'un, ni l'autre. En effet, je respecte le choix de ceux et celles qui ont optés pour la stérilisation des biberons. Quant à moi, je ne stérilise ni les biberons, ni les tétines de Nora et je ne stérilisais pas mon tire-lait.

Revenons au commencement de ma décision. Des années durant, on m'avait parlé de la stérilisation comme un fait évident et nécessaire. A ce moment-là, la question était plutôt: stérilisation à chaud ou à froid. Je n'avais pas d'opinion bien arrêtée. J'attendais pour faire mon choix jusqu'au jour où j'ai regardé à la télévision une rubrique des Maternelles sur France 5 dont le sujet était la stérilisation. L'intervenante expliquait que la stérilisation n'était pas obligatoire. En effet, elle évoquait le problème des personnes qui stérilisaient les biberons mais qui oubliaient de se laver les mains pour les préparer. C'est à ce moment-là que j'ai opté pour la non-stérilisation des biberons. Je me contente de bien les laver, de les laisser sécher à l'abri de la poussière et de me laver les mains pour les reconstituer et les préparer. Cependant avant chaque première utilisation, je les fais bouillir 5mn dans l'eau.

Autre petite information qui a joué un rôle dans ma décision, c'est que l'on ne stérilise pas un sein. Quand j'allaitais Nora, je nettoyais mon sein et puis c'est tout.

Par ailleurs, un bébé met tout dans sa bouche. Alors, à moins de vivre dans un monde aseptisé, il sera forcément au contact de microbes et autres indésirables.

J'ai donc décidé de ne pas stériliser les biberons de Nora. Et cette décision n'est pas toujours comprise dans une société où la stérilisation des biberons est pratiquement ancrée dans les moeurs.

Publié dans maman-au-secours

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article